• Nouvelles

Qui nous sommes / Publications et salle de presse / Nouvelles / Des centaines de femmes et d’hommes récupèrent des contenants consignés

Connaissez-vous Les Valoristes?

Les Valoristes est une coop de solidarité qui a ouvert un centre de dépôt temporaire des contenants consignés, en plein air, sous le pont Jacques-Cartier à Montréal.

La coordonnatrice de la coopérative Marica Vazquez Tagliero mène le projet avec beaucoup d’énergie et d’enthousiasme. Elle souhaite ouvrir un centre de dépôt permanent, comme on en trouve dans la plupart des autres provinces canadiennes. « Je suis convaincue que ce sera bon pour tout le monde », dit-elle.

Un vrai besoin

Les écologistes ont constaté qu’il y a encore trop de canettes d’aluminium et de bouteilles d’alcool qui ne sont ni recyclées ni réutilisées, et ce, même parmi celles qui sont consignées.

Les Valoristes y ont trouvé une occasion. En six semaines, des centaines de femmes et d’hommes ont rapporté 150 000 canettes et bouteilles consignées. Un travail méconnu, et quel travail : les classer par matériau, couleur, taille, puis bien les placer dans des sacs de plastique ou des boîtes de carton. Tout est fin prêt à être retourné à l’Association des brasseurs du Québec via RECYCAN.

« Les Valoristes contribuent ainsi à la propreté de la ville de Montréal, à la récupération, au recyclage des contenants vides et, surtout, ils se donnent un boulot, un revenu d’appoint et la fierté de participer. Et par-dessus tout, ils apprennent à faire la différence grâce à leurs compétences. Plusieurs de ces personnes ne peuvent s’insérer dans le marché du travail traditionnel en raison d’une maladie neurologique ou d’un accident de travail aux conséquences permanentes », fait valoir Marica Vazquez Tagliero.

Au centre de dépôt des Valoristes, on achète à 5, 10, 20 cents et plus, les bouteilles et canettes consignées, fabriquées en métal, en verre ou en plastique, même si elles sont écrasées, et ce, en quantité illimitée.

Une solution sociale et environnementale

Valoristes2-2014
De gauche à droite: Anne Marie Hallé, de l'Association des brasseurs du Québec, Daniel Fortin et Bernard Ndour de la Caisse d'économie solidaire Desjardins et Marica Vazquez Tagliero de la coop Les Valoristes.

Le groupe s’apprête à faire une étude pour brosser un portrait détaillé des enjeux sociaux et environnementaux du projet. Afin d’aider l’organisation à trouver des solutions structurantes, la Caisse d’économie solidaire lui a versé 5 000 $ par l’intermédiaire de son Fonds d’aide au développement du milieu.

D’ici à ce que la saison froide oblige les Valoristes à mettre fin à leurs activités en plein air, faute d’un local, arrêtez-vous sous le pont Jacques-Cartier, à l’intersection du boulevard de Maisonneuve Est et de la rue de Lorimier. Vous pourrez y déposer vos contenants consignés et surtout discuter avec une équipe inspirante et motivée.

Voici un reportage sur la Coop Les Valoristes paru au téléjournal de 18 h à Radio Canada le 10 septembre 2014. 
 
http://ici.radio-canada.ca/regions/Montreal/2014/09/10/005-valoristes-cooperative-contenants-consignes-pont-jacques-cartier.shtml

Pour  mieux les connaître : cooplesvaloristes.wordpress.com
 



Rapport annuel de la Caisse solidaire