• Nouvelles

Qui nous sommes / Publications et salle de presse / Nouvelles / Fin des conventions et refinancement : opportunité et défi

Votre coopérative d'habitation

Par André Fortin, analyste financier à la Caisse d’économie solidaire Desjardins

Je vous l’ai promis dans le dernier numéro de la revue L’Écho-hop d’habitation. Je vous offre une explication plus détaillée des mécanismes de refinancement. Cette chronique s’adresse aux administrateurs et membres des coopératives qui planifient la fin de leur convention les liant à la Société Canadienne d’hypothèques et de logement (SCHL).

Se préparer au meilleur

De façon très concrète, pour bon nombre de coopératives, la fin des conventions coïncide avec le remboursement complet du financement principal, un financement généralement contracté auprès de la SCHL. La coopérative qui sera dès lors libre d’emprunt, peut à priori, s’en réjouir. Elle est riche puisque sans dette.

Assurer l’équilibre

Toutefois, comme nous le savons tous, la coopérative a la responsabilité d’offrir des logements de qualité à ses membres. La qualité référant ici à un équilibre adéquat entre, d’une part, le prix du loyer et, d’autre part, l’état des logements et de l’immeuble. Les administrateurs doivent donc veiller à l’entretien, aux réparations et aux remplacements nécessaires pour éviter la vétusté d’une construction et l’adapter aux besoins des membres qui en sont les locataires. Bref, impossible d’éviter les rénovations, les transformations et les améliorations puisqu’il est impératif qu’au fil des ans, votre édifice conserve son utilité collective et qu’il demeure un objet de fierté pour vos membres et votre quartier. Donc, lorsque vous refinancez, vous devez tenter de créer ou de recréer cet équilibre entre la qualité du logement et un loyer abordable. 

Garantir la qualité

Votre coopérative est autonome. Avec le temps, elle a su développer une capacité financière qui repose principalement sur la croissance de la valeur de l’immeuble. Votre coopérative peut probablement, comme la plupart, avoir accès à du financement sans recourir à  l’assurance hypothécaire. C’est ici que nous nous croisons sur votre projet rassembleur et mobilisant. La Caisse d’économie solidaire Desjardins croit au potentiel des coopératives d’habitation. Elle est disposée à recevoir vos demandes et à rendre des décisions qui reposent généralement sur la seule base de la qualité.

Reconnaître votre réalité

Plus encore, la Caisse sait bien que les coopératives ont développé, notamment par l’adhésion à un réseau structuré, une expertise enviable pour atteindre un équilibre complexe entre les exigences économiques et les responsabilités sociales. Cet équilibre est au cœur de l’entrepreneuriat collectif que soutient la Caisse d’économie solidaire.  La Caisse sait aussi reconnaître que les coopératives entreprennent autrement en misant sur la participation de leurs membres dans la prise de décision. Vos deux réalités - économiques et sociales - peuvent et doivent se concilier dans toutes les décisions des coopératives, qu’il s’agisse d’enjeux financiers ou non.

Il est très difficile d’annoncer des règles qui s’appliqueraient à toutes les coopératives; chaque cas et chaque demande de financement est unique. Cependant, au strict plan financier, deux règles sont importantes : il faut pouvoir emprunter donc être en mesure d’offrir en garantie des actifs - des immeubles - de qualité. Il faut également pouvoir rembourser donc avoir une rentabilité financière qui laisse place au remboursement des dettes - anciennes et nouvelles -.

Pour le reste, c’est du cas par cas.

Prochainement, dans le cadre du renouvellement du programme exclusif de notre caisse, le programme AFIC - Avantages Financiers Inter-Coopératif - nous vous transmettrons un court questionnaire. Il portera sur vos projets de rénovation après la fin des conventions ou même avant. Sur la base des informations que vous nous transmettrez, nous organiserons une rencontre avec un conseiller de la Caisse afin d’envisager ensemble toutes les possibilités qui s’offrent à votre coopérative.

Nous vous invitons donc à compléter ce questionnaire ne serais-ce que pour être en mesure d’avoir une discussion ouverte sur le potentiel financier de votre projet.

Salutations coopératives,

André Fortin
andre.f.fortin@desjardins.com
418-647-1527 ou 1-888-247-9677



Rapport annuel de la Caisse solidaire