• Qui nous sommes

Qui nous sommes / Projet coopératif / Définition de l'économie sociale

  • L'apport de l'économie sociale dans le développement économique du Québec est considérable. Cette économie représente plus de 7000 entreprises, 125 000 emplois et un chiffre d'affaires de 17 milliards $. L’économie sociale représente plus de 5 % du produit intérieur brut du Québec (PIB).

    À l'occasion du Sommet sur l'économie et l'emploi, tenu en octobre 1996 sous la responsabilité du gouvernement du Québec, le Chantier de l'économie sociale a proposé une définition de l'économie sociale qui a fait consensus auprès des principaux acteurs économiques, sociaux et politiques au Québec. Notre caisse adhère à cette définition.

    Le concept d'économie sociale combine deux termes qui sont parfois mis en opposition :

    « économie » renvoie à la production concrète de biens ou de services ayant l'entreprise comme forme d'organisation et contribuant à une augmentation nette de la richesse collective.

    « sociale » réfère à la rentabilité sociale, et non purement économique de ces activités. Cette rentabilité économique s'évalue par la contribution au développement démocratique, par le soutien d'une citoyenneté active, par la promotion de valeurs et d'initiatives de prise en charge individuelle et collective. La rentabilité sociale contribue donc à l'amélioration de la qualité de vie et du bien-être de la population, notamment par l'offre d'un plus grand nombre de services. Tout comme pour le secteur public et le secteur privé traditionnel, cette rentabilité sociale peut aussi être évaluée en fonction du nombre d'emplois créés.

    Pris dans son ensemble, le domaine de l'économie sociale regroupe l'ensemble des activités et organismes, issus de l'entrepreneuriat collectif, qui s'ordonnent autour des principes et règles de fonctionnement suivants :

    • l'entreprise d'économie sociale a pour finalité de servir ses membres ou la collectivité plutôt que de simplement engendrer des profits et viser le rendement financier;
    • elle a une autonomie de gestion par rapport à l'État;
    • elle intègre dans ses statuts et ses façons de faire un processus de décision démocratique impliquant les usagères et les usagers;
    • elle défend la primauté des personnes et du travail sur le capital dans la répartition de ses surplus et revenus;
    • elle fonde ses activités sur les principes de la participation, de la prise en charge et de la responsabilité individuelle et collective.

    Qu'est-ce que l'économie sociale? Visionnez cette vidéo explicative, produite pour le Chantier de l'économie sociale et le Centre de la francophonie des Amériques et réalisé par Funambule Médias, un membre de la Caisse.
     

Rapport annuel de la Caisse solidaire