• Qui nous sommes

Qui nous sommes / Histoire / Histoire en bref

  • Histoire02Notre caisse est héritière d'une histoire plurielle, bien ancrée dans l'action syndicale de la CSN.

    Elle possède une longue feuille de route qui traduit une détermination hors du commun de construire un instrument financier collectif viable capable d'appuyer les personnes et les groupes dans leur volonté de contrôler leurs épargnes et de se prendre en main pour améliorer leur sort et celui de leur collectivité. La Caisse résulte d'une fusion avec la Caisse d'économie des syndicats nationaux de Montréal, en 2000, à laquelle s'est jointe en 2002 la Caisse d'économie de Lanaudière. En 2004, les membres de la Caisse adoptent le projet coopératif actuel et le nom de Caisse d’économie solidaire Desjardins. En fait, elle est le résultat d'une belle histoire collective qui commence en 1923 avec la Caisse populaire des Syndicats nationaux de Montréal.

    Ces trois caisses sont nées pour combattre l'endettement et l'usure financière et donner aux travailleuses et travailleurs les moyens d'accéder à l'autonomie en regroupant leurs avoirs financiers. Pour assurer leur rentabilité et leur croissance, elles ont dû, à un moment ou l'autre de leur histoire, se fusionner avec d'autres caisses.

     

    Québec

    La Caisse d'économie solidaire Desjardins voit le jour le 24 février 1971 sous le nom de Caisse d'économie des travailleurs réunis de Québec. À l'initiative de militantes et de militants de la Confédération des syndicats nationaux (CSN) de la région de Québec, cette caisse délaissera l'action conventionnelle des caisses populaires et d'économie. Elle propose dès le départ une démarche coopérative militante axée essentiellement sur la promotion de l'action collective.

    Les militants poursuivent deux objectifs : prendre le contrôle de leurs épargnes et démontrer qu'il est possible de faire autrement sur le plan économique. La Caisse reste au service des travailleuses et des travailleurs, mais elle met en place une nouvelle stratégie de développement, d'abord au plan de la collecte de l'épargne collective par la voie syndicale, et elle s'engage plus à fond auprès des groupes populaires et communautaires. Elle se développera pour beaucoup à partir de coopératives d'habitation et de travail.

    Histoire01

    Les caisses qui mèneront à la création de la Caisse d'économie solidaire Desjardins sont:

    • la Caisse populaire des Syndicats catholiques du district de Québec, 1927;
    • la Caisse d'économie des plombiers et électriciens, 1965;
    • la Caisse d'économie des enseignants de Charlevoix, 1970;
    • la Caisse d'économie des travailleurs réunis de Québec, 1971.

    Du milieu des années 80 à 2004, la coopérative financière portait le nom Caisse d'économie Desjardins des Travailleuses et Travailleurs (Québec) - CEDTTQ.

    Montréal

    La Caisse populaire des Syndicats nationaux de Montréal a été la caisse fondatrice de la Fédération des caisses populaires Desjardins de Montréal et de l'Ouest du Québec (FMOQ), laquelle a été dissoute avec la création de la Fédération unique de Desjardins. En 1978, cette caisse se fusionnera avec la Caisse d'économie des permanents de la CSN mais gardera le même nom. À la suite de son affiliation à la Fédération des caisses d'économie, en 1990, elle changera son nom pour devenir la Caisse d'économie des syndicats nationaux de Montréal. Elle abandonnera ce nom au moment de sa fusion, en 1999, avec la Caisse d'économie solidaire.

    Lanaudière

    La Caisse d'économie de Lanaudière naît en 1972 à la suite de la fusion de la Caisse d'économie des travailleurs de Joliette et de la Caisse des enseignants. De 1970 à 1980, elle se développera auprès des milieux de travail et des syndicats. Puis dans les années 80, elle s'impliquera auprès des groupes communautaires et des coopératives. En 2002, elle se fusionnera avec la Caisse d'économie solidaire.

Rapport annuel de la Caisse solidaire